Équipes de France Police
Basketball
Publié le 14 Juin 2015

Championnat d’Europe Police de basket-ball féminin

Dernière journée de ce championnat.
La Hollande et le Royaume-Uni se sont affrontés ce matin pour les places de cinquième et sixième. Dans une partie accrochée, c’est le Royaume-Unis qui a eu raison de son adversaire par un score de 47 à 35.
Début d’après-midi l’Irlande et la Hongrie s’opposaient pour la médaille de bronze. Match très disputé, l’objectif étant de pouvoir obtenir cette médaille. Pour l’Irlande, championne d’Europe en titre, défaite en demi-finale par la Grèce, il fallait montrer beaucoup de détermination face à cette jeune équipe de Hongrie.
Le premier quart temps nous annonçait un match équilibré, les deux équipes se séparaient sur un score égal, 12-12. Le deuxième quart temps sera plus à l’avantage des Irlandaises, avec une défense plus agressive, mais également une meilleure réussite sous les paniers, elles rentrent aux vestiaires avec 8 points d’avance, 26 à 18.
Les Irlandaises, à l’expérience, font le travail. Elles empêchent les Hongroises de rentrer dans la raquette, les forcent à tenter des tirs lointains (100% échecs). A la moitié du quart temps elles n’ont marqué que 2 points sur une contre-attaque. Encore 10 minutes à jouer elles sont menées de 8 points, 33 à 25.
La marche était un peu trop haute pour la Hongrie qui voit son rêve de podium lui échapper. Le score semble sévère, les Irlandaises ont su mettre la pression sur leurs adversaires. En espérant pouvoir revoir cette équipe Hongroise dans 4 ans, plus mature, avec les mêmes effectifs. Score final de 50 à 39.
Place au deuxième match.
Devant des tribunes bondées Sandra DIJON, marraine de la compétition donne le coup d’envoi.
Le premier panier du match est marqué par la Grèce. Dans ce premier quart temps, personne ne veut lâcher du terrain et le score reste bloqué durant 3 minutes après l’égalisation de la France. Les défenses sont très fortes des deux côtés. Même si la Grèce se procure plus d’occasions, elles ne sont pas en réussite. Fin du premier quart temps 14 à 6.
Deux minutes après la reprise du deuxième quart les Grecques comptent déjà 4 fautes d’équipe. Quelques sifflets se font entendre dans le public pour protester par rapport à la rugosité du jeu Grec. La Grèce prend le large, et ne semble pas donner de signe de faiblesse. Même si elle ne procède pas à beaucoup de changement à cause d’un effectif peut étoffé, elles réussissent à conserver beaucoup de fluidité dans leur jeu d’attaque. Le score est de 29-13 à la pause.
Durant la mi-temps, une démonstration de self défense est organisée par une association Rochelaise.
L’entame du troisième quart temps réussit aux Françaises. Elles provoquent les fautes Grecques et pressent très haut pour éviter que l’attaque adverse ne prenne trop de vitesse. Pressing qui semble fonctionner, les Françaises ne sont plus qu’à 4 longueurs des Grecques à la moitié de ce quart temps. A 3 minutes de la fin de ce troisième quart temps enflammé le score s’égalise à 32 partout. Deux lancers francs réussis relancent la Grèce, réplique immédiate des françaises : 34 partout. La France prend un léger avantage de 3 points avant la fin du temps réglementaire. Réduction de la marque par les grecques : 39 à 38.
Entame du quatrième et dernier quart temps. Les Grecques pressent les Françaises et les poussent à la faute, sans hélas beaucoup de réussite au lancer franc. Une domination grecque stérile marque le début de ce jeu. Un lancer franc réussi ramène le score à 39 partout. La France prend à nouveau l’avantage : 43 à 39. Mais les grecques ne lâchent rien et surtout pas le score, l’écart n’est plus que de 2 points à moins de deux minutes de la fin. Temps mort demandé par la France. A la reprise les grecques pressent les françaises qui le leur rendent bien. Deux petits points les séparent de la victoire ou de la défaite. Reprise dans le camp français et un léger moment de flottement dans l’arbitrage du match alors que les Françaises sont dans le camp opposé. Dernière tentative des Françaises pour aggraver le score : un lancer franc réussi clôt le match par le score très serré de 49 à 47. La victoire n’en est que plus belle. Un coup de chapeau à nos adversaires qui n’ont pas déméritée.

Articles similaires :
Ligue Équipes de France Police
Basketball
Publié le 18 Fév 2020

Regroupement de l’équipe de France police féminine de Basket

+
Ligue Publication Fédérale
Publication nationale
Publié le 08 Jan 2020

NOTICE LICENCE 2020

+