Équipes de France Police
Cyclisme
Publié le 19 Fév 2015

CHAMPIONNATS D’EUROPE POLICE 2016 DE CYCLISME

La Direction Technique Nationale (DTN) Police de cyclisme affiche ses ambitions pour 2016 :

GAGNER, TOUT GAGNER !!!
Grâce au plan national de détection (PND), au parcours de l’excellence sportive, à la restructuration du maillage avec les ligues et leurs CTL en cyclisme et aux relations avec les écoles, le potentiel sportif élite en cyclisme policier atteint un haut niveau tant pour les hommes que pour les femmes. Le cyclisme policier possède plus d’expérience affirmée, plus d’homogénéité, plus de performances mais aussi plus de jeunes potentiels.
Nous serons attendus en Belgique. Toutes les autres nations nous « surveilleront », nous serons marqués au « cuissard ». C’est évident, nous sommes la nation numéro 1 dans ce sport policier au niveau européen depuis des années.
C’est pourquoi notre stratégie sera simple et limpide… car tellement évidente : nous assumerons notre position de nation phare sans complexe et pression… nous prendrons toutes les courses en main, nous « contrôlerons » tout avec notre niveau et notre collectif avec sérénité sans être dans l’excès de confiance donc nous serons aussi vigilent et réactifs.
Maintenant, l’objectif de la DTN est de construire ce collectif tant chez l’équipe féminine que masculine mais aussi de créer un groupe France entre les athlètes et la DTN. Nous allons passer des moments en stage ensemble, créer une ambition sereine, sérieuse et ambitieuse par du travail difficile. Cela se passera de façon conviviale et ludique pour aussi s’affirmer dans une solidarité d’équipe et la bonne humeur dans la pratique de ce sport.
A l’image de la DTN où chaque membre est pleinement investi et où l’entente est exceptionnelle, chacun respectant ses compétences et prérogatives.

Par ailleurs nous allons très rapidement effectuer les repérages de terrain, pour mieux nous permettre de cibler le profil des épreuves et mettre en adéquation les meilleurs potentiels que nous aurons dans le vivier, ou du moins identifier les qualités athlétiques dont nous aurons besoin dans la sélection. A ce jour, rien n’est décidé.
Nous avons besoins de ces données de terrain. Ensuite il faudra travailler et suivre les athlètes pour déterminer les meilleurs potentiels pour l’instant « T ». Le choix sera difficile car le niveau de la sélection nationale est élevé.

Le championnat de France Police route 2015 servira de base de travail mais nous devons encore découvrir de nouveaux athlètes détectés grâce au PND alors qu’ il reste encore près de 16 mois.
Nous devrons avoir des stratégies de repli par rapport au dérouleront des épreuves ou pour parer aux aléas de course. Nous aurons donc aussi des plans tactiques surprises et fulgurants de réserve pour nous repositionner dans la course au moment opportun, car le sport n’est pas une science exacte. C’est d’ailleurs ce qui fait son attrait.
Je suis confiant car nous serons ambitieux. Nous aurons la sérénité de l’expérience et la fougue canalisée de la jeunesse. Nous aurons la tactique et la stratégie car nous aurons beaucoup travaillé et nous serons prêts.
Nos prochains rendez-vous : en mars les repérages en Belgique, en mai un regroupement féminin et masculin de détection plus un déplacement sur un championnat régional pour asseoir le rapprochement FSPN-Ligue en cyclisme (cette année il s’agira du championnat Midi-Pyrénées le 13 mai), en juin les championnats de France route FSPN organisés par la ligue du Nord, le festival de la bicyclette en Martinique, etc…. les choses sérieuses commenceront en septembre 2015 avec une pré-sélection féminine et masculine engagée en stage à Oissel puis à Roubaix.
Aujourd’hui, dans le contexte que l’on connait, être dans une sélection nationale et représenter la France sur un championnat d’Europe, est un honneur et une fierté encore plus renforcés. Je fais pleinement confiance aux athlètes, à mes entraîneurs nationaux (anciens professionnels) et aux membres de la DTN pour nous conduire au plus haut et entendre le plus de fois possible notre hymne national aux championnats d’Europe 2016. Je sais pouvoir compter sur le soutien de tous les collègues engagés dans le cyclisme (ligues, CTL, associations) et surtout sur celui de notre fédération et des partenaires institutionnels, mais aussi sur le soutien des services d’où proviendront les athlètes retenus et de tous les autres.
En route pour un collectif France Police Cyclisme en 2016,

 

Filipe BASTOS, Directeur Technique National Police de Cyclisme.

RB.EDFP.CYCL.DTN2

« Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. » Pierre de Coubertin.

 

Articles similaires :
Ligue Publication Fédérale
Publication nationale
Publié le 08 Jan 2020

NOTICE LICENCE 2020

+
Ligue Équipes de France Police
Cyclisme
Publié le 05 Mai 2019

PLACES D’HONNEUR À LA VELOSTAR

+