Course hors stade
Publié le 06 Sep 2015

Course hors stade 2015

1er - 10 kilomètres BENCHAREF Kamel (Chaumont) en 37'37
2nd - 10 kilomètres LIENHARDT Eric (Strasbourg) en 38'33
3ème ANDREOLI Christophe (Nancy) en 38'56
1er - semi-marathon LACOUR Romain (Ligue est) en 1h29'33
2nd - semi-marathon PHILIPPOT Bruno (Lunéville) en 1h30'11
3ème - semi-marathon THIEBAUT Cédric (Nancy) en 1h34'10

En ce premier dimanche post-rentrée scolaire, de nombreux coureurs s’étaient donnés rendez-vous à Chaudeney sur Moselle (54) pour disputer une épreuve devenue incontournable dans le monde de la course à pied lorraine, La Caldénacienne. Ce 6 septembre 2015, à l’occasion de la 27ème édition de cette épreuve, la ligue Est organisait son championnat régional de course hors stade qualificatif pour le championnat de France du 10 kilomètres prévu à Angers (49) le 20 septembre prochain. 28  licenciés prirent donc le départ d’une des deux courses du jour, le 10 kilomètres et le semi-marathon, qui empruntaient l’une comme l’autre de nombreux chemins forestiers avec des dénivelés conséquents tout proche finalement d’un trail. Si les vainqueurs « Police » de ces deux épreuves sont des garçons, Kamel Bencharef de Chaumont en  37’37 pour le 10 kms et Romain Lacour de la ligue Est en 1h29’23 pour le semi, les meilleures places par catégorie furent obtenues par deux dames, encore si jeune mais que leurs dates de naissance placent en V1, Sonia Huguet-Raiwisque et Chantal Turpin qui terminent respectivement première et troisième de la course civile sur 10 kilomètres. Kamel échoue au pied du podium (4ème) chez les vétérans 1 avec néanmoins une belle 18ème place au scratch, place identique pour notre retraité ardennais, Pascal Dominé, 4ème chez les plus de 50 ans, suivi de près par Franck Aligon de Nancy (5ème V2 et 27ème scratch). Notons également les belles 7ème et 8ème places d’Eric Lienhardt de Strasbourg et de Christophe Andreoli de Nancy chez les V1 sur le 10 kms et la 6ème place du Lunévillois Bruno Philippot chez les V2 sur le semi en 1h30’11. Un rapide coup d’œil sur les dates de naissance de nos participants démontre une nouvelle fois la difficulté de renouvellement parmi nos sportifs (manque de goût pour le sport et l’effort chez les jeunes générations ?) puisque seulement 6 coureur(se)s sur 28 avaient moins de 40 ans dont 5 les auront dans les 3 ans  venir… Le point positif est la présence de 5 féminines (18%) ! Merci messieurs les anciens et mesdames de défendre les couleurs du sport associatif policier sur de telle épreuve de masse où nos concitoyens sont si fiers de voir leurs policiers en si bonne condition physique….

Les classements du 10 kilomètres et du semi-marathon