Hauts de France Normandie
Rugby
Publié le 29 Juin 2018

Police Nations Cup Rugby

 Résultats Police Nations Cup Rugby

23 juin 2018 – Constance (GER)

Les Tortues de l’Ovale : Ils l’ont fait !!!

Il aura fallu attendre la VIIème édition de la Police Nations Cup (PNC) pour voir enfin les Lillois brandir le trophée qu’ils ont contribué à créer en 2012 avec leurs collègues d’Amsterdam. Le rendez-vous annuel qui réunit rugbymen de la Police Lilloise, leurs homologues Anglais du Kent, Néerlandais issus en grande majorité d’Amsterdam et une sélection nationale Allemande avait lieu cette année sur les bords de la Bodensee à la frontière germano-Suisse. Un cadre idyllique baigné par un soleil estival, voilà pour l‘ambiance.

Sur un plan sportif, le « XV lillois » habitué aux accessits les années précédentes, s’est présenté cette année avec d’autres certitudes entrevues lors de ses dernières sorties. L’absence de nombreux joueurs retenus maintenait l’incertitude, restait à voir la capacité d’adaptation des Lillois face à des formations athlétiques et joueuses, favorisées par les règles d’un jeu à dix toujours déstabilisant pour des Français.

 

C’est face à la sélection nationale Allemande que les Tortues de l’ovale ont ouvert les hostilités. D’emblée un premier placage offensif de Maxence très sévèrement puni par l’arbitre, allait donner le ton aux débats et rassuré sur l’état d’esprit Tortulien. Pour nombre d’habitués, le cru 2018 laisse entrevoir une équipe nordiste prête à franchir le pas de l’exportation. Si les Allemands devant leur public parvenaient à égaliser puis à mener grâce à une transformation réussie, l’animation et les franchissements étaient clairement du côté français. C’est logiquement que Yann notre ouvreur exploitait intelligemment un espace libéré au raz par une montée défensive anticipée pour solder cette première étape sur un score de 12 à 07 en notre faveur. L’essentiel était acquis même si les blessures de Dan ( entorse cheville ) et de Quentin ( double fracture du nez) inquiétaient le staff pour la suite.

Restait à confirmer en franchissant la seconde étape contre la redoutable armada Anglaise. Supplicier au tour précédent de nos homologues Amsterdamois, le Kent police semblait cette année encore fidèle à sa réputation, ornée des trois derniers titres (2015-2016-2017).

 

L’affrontement a bien eu lieu et il fût à sens unique. Sans cesse débordés par les vagues jaunes et noires, les anglais souffraient dans les rucks imposés par notre seconde ligne déchaînée ( momo et Seb ), les grattages d’une troisième ligne au diapason (Luc – Alain – Christofer) et débordés par les mouvements d’ampleur de notre ligne d’attaque qui avait décidé de s’illustrer toute la journée. Score Finale 19-00 ! Et comme notre sport est un sport de traditions, c’est sur une petite générale à l’initiative de messieurs les Anglais que s’acheva la seconde victoire de la journée.

Les Tortues de l’ovale abordaient logiquement le troisième et dernier match de classement contre les Néerlandais avec les habits de favoris. Une posture inédite à ce niveau de la compétition qui n’allait pas déstabiliser les policiers métropolitains pour autant. Le score rapidement acquis, Luc décida intelligemment de faire tourner et fit rentrer quelques célèbres Tortues des temps passés qui s’efforcèrent à leur tour de s’élever au niveau de jeu de la jeune relève. Même Clément notre préparateur encore interdit de terrain tenta vainement une entrée…
On notera pour leur troisième match d’affilée, les prestations majeures de Jean- Math et de Matthieu qui ont honoré avec une rare efficacité leur première cap et un retour aux affaires sérieux de notre Jéjé national après une longue blessure.

 

C’est donc une finale placée sous le sceau de la revanche qui attendait les policiers des Hauts de France sous un chaud soleil d’été. Et des hauts il en faudra pour affronter le X germanique porté par son public. C’est sans doute dans ces moments-là que l’autorité et le savoir-faire d’un capitaine sont déterminants. Et c’est ce qu’à su indéniablement faire Capt’aine JC avec ses hommes. L’objectif était clair aux yeux de tous. Cette année Les Tortues ramèneraient le trophée dans leurs bagages. Il était hors de question de laisser filer la finale !

Le combat s’annonçait rude et il le fût. Parvenant à prendre le jeu à leur compte, les Allemands imposaient un défi physique de tous les instants et multipliaient les temps de jeu face à des lillois condamnés à une défense héroïque mais terriblement usante. Le visage marqué des français ne laissaient trahir qu’une détermination sans faille, même Quentin et son nez désormais non conventionnel rentra prêter mains fortes aux lignes arrières. Et c’est d’elles que partit la première velléité offensive qui alla à dame. Une nouvelle échappée d’un Yann décidément intenable qui s’écroula en terre promise, fit mettre à nos hôtes un premier genou à terre.
La transformation ratée tendit encore un peu plus les débats et la PolizeiAuswahl trouva la faille pour aller planter au milieu des poteaux. 07 à 05 à la mi-temps, rien n’était fait mais Lille était mené à la pause pour la première fois.

 

Les débats reprenaient avec la même intensité et avec un niveau de jeu qui légitimait la présence des deux équipes en finale. Aux coups de boutoir Allemands, les Français répondaient sereinement par des lancements de jeu maîtrisés, rappelant aux supporters de la Mannschaft que rien n’était encore fait… le temps s’écoulait inexorablement quand sur une fulgurance de Maxime, notre demi de mêlée s’échappa d’un ruck, pour poursuivre au pied et récupérer pour lui-même un ballon à suivre. Rattrapé au dernier moment, il se joua du dernier défenseur Allemand par une toupie avant de s’écrouler et d’allonger un bras vengeur derrière la ligne. Essai accordé, les Tortues repassaient devant, mais de trois points seulement après la transformation ratée. Les cinq dernières minutes, qui fut pour les plus anciens d’entre nous une série policière, tourna au film à suspens. Un suspens irrespirable, quand l’arbitre de champ blessé fut remplacé par un arbitre qui rentra avec 05 minutes d’arrêt de jeu supplémentaires dans ses cartons.

 

Il était écrit que ce samedi 23 Juin 2018, serait notre jour de gloire et il le fut au terme d’une série de plaquages insensés, rageurs, désespérés qui mit finalement les Allemands à la faute.
Le dégagement en touche sonna l’explosion de joie des Tortues et Rainettes présents. Le tournoi était remporté pour la première de l’histoire du PNC et qui plus est avec un grand CHELEM à la Clef !
Et le triomphe fût complet avec la désignation par le corps arbitral de Yann comme meilleur joueur du tournoi.

 

Si quelques larmes ont été aperçues chez les anciens, au moment de brandir le trophée, n’est-ce pas monsieur le Président d’honneur, toute la troupe fière de son exploit pensa sincèrement aux camarades restés à Lille (59) et partagea la fête jusqu’à très tard dans la nuit.
L’année prochaine, les Tortues défendront leur titre aux Pays-Bas. En attendant, Le trophée restera un an dans les Hauts de France et tournera au sein des différents services. Dès Vendredi il sera présenté au reste de l’équipe pour le dernier entraînement de la saison.

 

Enfin une très amicale pensée à Mathys, jeune toulousain étudiant en kiné, exilé à Constance, qui informé de la présence d’une équipe de policiers français est venu proposer ses services et resta jusqu’à la fin… C’est aussi ça l’esprit Rugby !

Palmarès :

  • Kent Police : 2012-2015- 2016-2017
  • Amsterdam Politie : 2014
  • Deutsche PolizeiAuswahl Rugby : 2013
  • Les Tortues de l’Ovale Lille : 2018

 

Les Tortues : Maxence – Maxime – Christofer – Matthieu – Alain – Jean-Claude – Jean-Mathieu – Sébastien- Mohamed – Jean-philippe- Franck – Yan- Quentin – Luc – Jérôme – Frédéric – Clément

les RAINETTES : Nadia – Emilie – Angélique – Marie-Charlotte – Diane – Laure- Amal – Laura- Marie.

 

Toute l’actualité de la ligue Hauts de France – Normandie

Articles similaires :
Ligue Publication nationale
Rugby
Publié le 28 Sep 2018

Championnat de France de Rugby à 7

+
Ligue Publication nationale
Rugby
Publié le 22 Sep 2018

Photos du Championnat de France de Rugby

+