Volleyball
Publié le 14 Nov 2014

Volley-ball

1er Entente du HAUT-RHIN
2nd Association Sportive de la Police de STRASBOURG
3e Association Sportive de la Police de SAINT-DIZIER

Les poules régionales Lorraine-Champagne Ardenne et Alsace-Moselle n’ayant pu se disputer préalablement, les permanents de la ligue ont finalement opté pour un championnat régional en une seule phase qui réunirait l’ensemble des équipes des associations de la ligue Est. Ainsi, ce sont finalement 8 équipes venues des 3 régions administratives du ressort géographique de la ligue Est qui se sont données rendez-vous au cosec Marie Marvingt de Villers-les-Nancy (54) pour s’y disputer ce nouveau titre régional. Dans un premier temps, ces équipes étaient scindées en deux groupes au sein desquels toutes les équipes se rencontraient sur un seul set de 25 points. Les deux premiers de chaque groupes se croisaient en demi-finales les deux derniers jouaient les matchs de classement. Lors de ces phases de poule, une rencontre avait retenu l’attention de tous les compétiteurs présents tellement le niveau de jeu était élevé. Celle-ci opposaient les équipes de l’ASP Strasbourg, triple tenante du titre, et l’Entente Haut-Rhin, une sélection de joueurs de ce département repérés et choisis par l’inoxydable Patrick Ochala et ce match ressemblait bien à une finale avant l’heure et voyait les alsaciens du sud battre ceux du nord 25 à 23. Dans l’autre groupe, la bataille fut quasiment aussi difficile pour les deux premières places et c’est finalement l’ASP Saint-Dizier qui terminait en tête devant les Thionvillois qu’ils ont battus 25 à 20. Les demi-finales opposaient donc l’Entente Haut-Rhin à Thionville et Saint-Dizier à Strasbourg en deux sets gagnants de 15 points et dans les deux cas, deux sets suffirent à nous proposer la finale tant attendue entre les deux favoris.Dans les matchs de classement, une rencontre fratricide voyait la première équipe de la CRS 39 « écraser » la seconde par 25 à 14 puis difficilement venir à bout, 26 à 24, d’autres Meurthe-et-Mosellans, l’ASP Nancy, pour s’offrir la 5ème place. Pour la cuillère de bois, l’équipe la plus féminine (2 joueuses sur 6) l’ASP Strasbourg B, ne pouvait repousser l’envie de rébellion de la deuxième équipe de la 39 qui remportait enfin un match, 29 à 27, pour laisser cette dernière place aux Strasbourgeois. A noter qu’outre cette équipe de Strasbourg B, trois autres comptaient également une féminine dans leur rang, de bon augure avant la journée 100% féminine de la semaine suivante !  La petite finale pour la 3ème place voyait Saint-Dizier de nouveau s’imposer de façon très serrée face à Thionville, 11/15 – 17/15 et 11/9 avant une magnifique finale, 5 des 10 champions de France Police de cette année se trouvaient sur le terrain,  qui confirmait la très grande forme des Haut-Rhinois comptant tout de même dans leur rang deux joueurs de l’équipe de France Police montée sur le podium européen l’an passé en la personne de Mathieu Camporesi et Guillaume Ochala, le fils du père… Victoire 15/13 et 15/11 ! Cette journée de compétition, au moins 5 sets pour chaque équipe, commençant à peser dans les jambes de chacun, le secrétaire général de la ligue lançait la petite cérémonie de remise des coupes et récompenses en n’oubliant pas de remercier l’ensemble des participants, la ville de Villers-les-Nancy pour la nouvelle mis à disposition du gymnase et la CRS 39 pour la confection des paniers repas fort appréciés. Il remerciait également Patrick Arnould et Patrick Ochala, arbitres d’un bon nombre de match lors de cette journée mais également membres du comité directeur de la ligue et qui à ce titre remettaient les coupes aux capitaines d’équipe.

G.M.