Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 28 Juil 2020

PORTRAIT 16 (TRÉSORIER LIGUE) : PERSONNES QUI ŒUVRENT AU SEIN DE LA LIGUE CLB

La FSPN compte un peu plus de trente permanents répartis sur l’ensemble du territoire. Chaque ligue régionale s’articule avec un secrétaire, un trésorier et un (ou plusieurs) chargé de développement.
Le trésorier est, sans discuter, le poste le plus technique des permanents. Au sein de la fédération ce poste n’a cessé d’évoluer et se perfectionner. Son rôle ne se limite pas à la gestion financière de la ligue, il est aussi un précieux soutien du secrétaire dans l’organisation d’événements.
Après Arnaud, secrétaire de ligue nous vous présentons Stève, trésorier de la ligue Centre Loire Bretagne.
Ligue CLB : Bonjour, Peux-tu te présenter ?
Stève : Bonjour, je suis célibataire sans enfant et originaire de la région Rennaise. Je suis dans la Police depuis 2001 et ma première licence date de 2004. Depuis 2015 je suis mis à disposition de la Fédération Sportive de la Police Nationale. Dans un premier temps j’ai occupé le poste de Trésorier Général de la Ligue Ouest (2015 à 2017) et depuis la réforme territoriale celui de la Ligue Centre Loire Bretagne.
Ligue CLB : Quel est ton sport de prédilection ?
Stève : Je suis un grand passionné de football et malheureusement depuis 2 ans j’ai mis un terme à ma GRANDE carrière de footballeur en raison de nombreux pépins physiques. Aujourd’hui je me suis inscrit dans une salle de sport et je vais régulièrement courir…à mon rythme. À côté de ça, je pratique pour le loisir et en faisant très attention à mon corps fragile quelques sports collectifs beach-volley, soccer…j’avais oublié et je pense que ça va en faire rire quelques-uns, je pratique les fléchettes en compétition.
Ligue CLB : Parle nous de ton rôle au sein de la Ligue CLB ?
Stève : Comme je le disais précédemment, j’occupe le rôle de Trésorier Général de la Ligue Ouest et Centre Loire Bretagne depuis 2015. Je travaille en collaboration avec notre Président Cyril, Arnaud (secrétaire de ligue) et Vincent (chargé de développement). afin de proposer un maximum d’activités et de possibilités pour que les collègues de la Ligue CLB pratiquent régulièrement du sport. J’ai en charge la gestion du budget qui nous est alloué par la Fédération, les différentes collectivités et la participation des partenaires.. Malheureusement il est toujours difficile de satisfaire tout le monde. Sinon depuis 2017, j’ai rejoint notre Président de Ligue, à la commission de Formation de la FSPN. Nous mettons en œuvre différents modules nous permettant de transmettre des connaissances sur la gestion d’une association et de ses activités, la gestion financière, les valeurs à respecter…
Ligue CLB : Quelle était ton ambition quand tu as souhaité intégrer le comité directeur de la Ligue ?
Stève : Ambition je ne sais pas si c’est pas un peu fort mais j’avais envie de pouvoir amener ma pierre à l’édifice, partager ma vision du milieu associatif et mes connaissances. J’aime les valeurs du monde associatif, les gens sont là par envie, plaisir et non par obligation. Ça engendre donc des moments conviviaux et de partage même s’il y a des décisions importantes à prendre, elles se font généralement dans un bon état d’esprit.
Ligue CLB : Le milieu associatif tu l’as connu dans la police ou étais tu déjà impliqué dans ta vie privée ?
Stève : C’est quelque chose que j’ai développé avant d’intégrer la police, faisant partie d’un club de football, la présence de bénévoles est toujours importante pour la vie du club. Donc lorsque l’on m’a sollicité pour venir donner un coup de main, je n’ai pas hésité. J’ai donc commencé par être arbitre de champ ou arbitre de touche pour les catégories de jeunes le samedi après midi et puis par la suite j’ai participé à l’organisation des animations telles que l’Assemblée Générale, les tournois de foot (arbitre/buvette/restauration). Concernant le milieu associatif de la Police, je l’ai développé sur le commissariat du 12ᵉ arrondissement de Paris, où j’ai intégré le bureau de l’association en tant que trésorier durant 5 ans et en m’occupant de l’équipe de football également en compagnie de mon ami Raphaël B.
Aujourd’hui étant revenu dans la région, j’ai été sollicité par des amis pour devenir bénévole sur le Festival de la Flûme Enchantée sur la commune de Gévézé depuis 4 ans maintenant et le Festival du Roi Arthur sur la commune de Bréal sous Montfort depuis 2 ans.
Ligue CLB : Comment gères-tu ton investissement au sein de la Ligue avec ta vie personnelle ?
Stève : En tant que permanent de la Ligue, ce n’est pas trop difficile à gérer surtout que je suis célibataire donc même les déplacements de plusieurs jours ne sont pas compliqués à prévoir.
Ligue CLB : Quel regard portes-tu sur la Ligue en général ?
Stève : Depuis la réforme territoriale et donc la création de la Ligue Centre Loire Bretagne, il a fallu revoir un certain nombre de choses sur son organisation et son fonctionnement. Ce n’est pas toujours évident, car le mode de fonctionnement des deux Ligues ayant fusionné n’était pas les mêmes. En tant que Trésorier, je vous citerai comme exemple les demandes de remboursement des frais de transport. Sur Ligue Ouest, moins étalée géographiquement, les frais de péage n’étaient pas pris en compte étant donné qu’il y en avait pratiquement pas.
Aujourd’hui la taille de notre Ligue nous a amené à nous poser d’autres questions notamment au sujet des activités régionales. La distance entre les extrémités pose un problème au sujet de la participation des collègues. Il est parfois difficile aux collègues concernés d’être présents à l’heure du rassemblement sans parler des heures de routes. On a donc parfois été obligé dans la possibilité des finances de prendre en compte les nuits d’hôtel la veille. Pour éviter ces coûts supplémentaires, nous avons donc décidé sur certaines disciplines de doubler les événements afin de réduire les distances de transport et de permettre à tout le monde d’avoir la possibilité de participer. Est-ce que le nombre d’activités régionales est-il suffisant ? On voudrait toujours en faire plus mais après il y a toujours les finances qui vous rappellent à l’ordre…oui je sais je parle comme un trésorier !!!
Sur un plan national, la Ligue Centre Loire Bretagne est en nombre de licenciés la moins représentée. Je pense qu’il y a des axes de travail à développer pour essayer de satisfaire un maximum de collègues. On a certaines régions de la Ligue où le nombre de licenciés est faible voir quasi nul.
Ligue CLB : A ton avis, que doit faire la Ligue pour être plus attractive ?
Stève : En parlant des axes de travail à développer, je pensais notamment mais c’est ce qui est déjà débattu actuellement, aux activités locales sur une journée. On le sait tous qu’aujourd’hui les détachements pour les activités sportives sont difficiles à obtenir connaissant le contexte actuel mais aussi de ces dernières années. En proposant des activités locales, comme le laser run qui a déjà été proposé dans plusieurs commissariats et qui intéresse les chefs de services, on toucherait un maximum de collègues. On a aussi la question des salles de sport qui est un pôle important mais dont la gestion est très compliquée selon les commissariats.
Je pense qu’il y a un manque d’information sur ce que peut apporter la licence FSPN et qu’il faudra développer la mise en place de réunion d’information.
Ligue CLB : La France accueillera les JO en 2024. Pourtant le sport manque parfois de reconnaissance et de visibilité contrairement à d’autres pays voisins. Quel rôle doit jouer la FSPN au sein de la Police Nationale ?
Stève : Actuellement elle joue déjà un rôle important au sein de la Police Nationale puisse qu’elle est déjà bien représentée sur l’ensemble du territoire.
Je pense que les interventions au sein des écoles de Police devraient être encore plus accentuées dans la mesure du possible, car ces futures collègues sont la relève pour que le sport garde une place prépondérante au sein de la Police Nationale.
Concernant la Ligue Centre Loire Bretagne, on a déjà deux très belles journées qui permettent de mettre en valeur le sport féminin à savoir la Flic Ouest et la journée Sport Handicap qui à souvent comme parrain Fabien LAMIRAULT (champion du Monde et jeux paralympique) même si ces deux dernières années elle n’a pu avoir lieu.
Ligue CLB : Pour terminer, des projets ou un message à faire passer ?
Stève : Je vais être assez banal, mais je pense que c’est tellement important de remercier tous les collègues bénévoles qui permettent à la FSPN et à la Ligue Centre Loire Bretagne d’exister. On sait pertinemment que sans vous, on n’arriverait pas à mettre en place toutes ces activités. On a une chance dans notre métier c’est de bénéficier de cet outil, faisons en sorte que ça perdure pour un bon moment même si je sais que ces derniers temps malheureusement c’est très compliqué. Remerciement également à nos partenaires qui nous soutiennent.
Vive la FSPN, Vive la Ligue CLB et Vive le sport !!!
Articles similaires :
Ligue Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 09 Oct 2020

NOUVEAU PARCOURS SPORTIF LIGUE CLB

+
Ligue Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 17 Sep 2020

PORTRAIT 18 (PRÉSIDENT CHATEAUROUX) : PERSONNES QUI ŒUVRENT AU SEIN DE LA LIGUE CLB

+