Tennis de table
Publié le 17 Mar 2015

Tennis de table

1er BAUMSTUMMLER Thierry (Sarrebourg)
2nd GRESSIER Thierry (Chaumont)
3e FRANECZEK Jean-François (CRS 30 Châtel St-Germain)

Depuis plusieurs années maintenant, les pongistes de la ligue Est ont rendez vous le 3ème lundi du mois de mars à Saint-Avold (57) pour y disputer le championnat régional de tennis de table. Il faut dire que les installations et les huit tables côte à côte de la salle de Brack font de ce lieu l’endroit idéal pour cette épreuve où une petite trentaine de collègues et retraités se sont affronter ce lundi 16 mars 2015 pour les différents titres régionaux mis en jeu. Claude Huet, CTL de la discipline, avait tout d’abord dispatché l’ensemble des compétiteurs en huit poules dans lesquelles se trouvait une tête de série, classée FFTT voire parmi les huit premiers de l’année précédente. Les deux premiers de chaque poule jouaient ensuite la phase finale, les autres la consolante et le tout par élimination directe puis matchs de classements afin que chacun soit classé. La grande surprise du jour fut la défaite de Jean-François Franeczek de la CRS 30 en demi-finale contre Thierry Gressier de Chaumont qui s’inclinait lui-même en finale contre le néo-sarrebourgeois, Thierry Baumstummler, nouveau champion régional. Le CRS messin se consolait en subtilisant la médaille de bronze au lunévillois Mikaël Soudant, de nouveau au pied du podium. Autre surprise, la présence de 3 féminines dont 2 ont d’ailleurs réussi à se glisser en phase finale avec notamment la jeune messine Anne-Laure Schmitt qui outre une 6ème place finale décroche le titre féminin devant la “Pafiste” Céline Jeret. Ce podium féminin est complété par une autre messine, habituellement rencontrée sur les courses pédestre, la messine Virginie Garcia. 6 retraités étaient également de(s) la(es) partie(s) ce jour là et c’est donc tout naturellement que les organisateurs ont décidé la création d’un podium de retraités à cette occasion, il faut dire que 5 d’entre eux étaient en poule finale et encore 3 en quart de finale ! A l’issue de cette compétition marathon, chacun jouant entre 6 et 7 matchs, puis de la cérémonie des médailles, l’ensemble des compétiteurs et organisateurs se retrouvait dans un restaurant de Freyming-Merlebach pour un sympathique repas en commun, juste pour récompense pour ces sportifs venus de nouveau sans facilité de service !

G.M.

Les tableaux de classements