Équipes de France Police
Judo
Publié le 12 Mai 2019

LES BLEUS AJOUTENT LE BRONZE PAR ÉQUIPE

Décidément les judokas policiers français aiment la Hongrie. Après avoir apporté Dix médailles en individuel, la sélection nationale Police ajoute une médaille de bronze par équipe.

 

L’encadrement technique national avait pour objectif de faire figurer la France parmi les médaillés de la première compétition par équipe mixte dans un championnat d’Europe Police de judo.

But atteint donc avec une troisième place au terme d’un parcours épique.

Revenons sur l’évènement.

Tout débute au petit matin avec un casse tête pour l’encadrement national qui doit choisir dix athlètes. Au terme de fortes discussions, le groupe est constitué. Chez les femmes, Lenaig Boquet et Inès Khatir tireront en -63Kg tandis que Mélissa Monnier et Nathalie Laulan seront en +63Kg. Chez les hommes, Reda Seddouki et Jérémy Moreira seront en -73Kg, Brice Albenque et Kévin Roussel tireront en -90Kg puis Alexandre Cheval et Adrien Pin feront parler leur puissance en +90kg.

La France tête de série doit attendre la rencontre Suisse / Bulgarie pour connaître son adversaire. Ça sera la Bulgarie qui s’impose facilement 3 à 0.

Dans l’ordre Khatir, Roussel, Monnier, Moreira et Cheval se relaieront sur les tatamis.

 

Inès par disqualification puis Kévin et Mélissa par ippon ne laissent pas le temps à Jérémy et Alex de combattre. Victoire 3 à 0.

Nos policiers affronteront en demi-finales nos meilleurs ennemis allemands qui ont étrillé la Roumanie sur le même score 3 à 0. Un long débat sur la composition de l’équipe s’ensuit.

 

Les entraîneurs décident de changer les lourds et envoient Brice, Mélissa, Adrien, Inès et Kévin.

 

Le premier engagé Brice perd son duel par ippon. France 0 / Allemagne 1.

 

 

 

 

 

 

Mélissa ne fait pas mieux et le même sort lui est réservé par ippon. France 0 / Allemagne 2. Plus le droit à l’erreur.

 

 

 

 

 

 

Adrien se présente à son tour sur le tapis. « Pinpin » souhaite réduire le score et donne tout face à Érik ABRAMOV médaillé de bronze en +100Kg la veille.

 

Rien n’y fait. Il ne parvient pas à se défaire de son adversaire qui lui passe un ippon. Fin des espoirs pour l’or.

Défaite de la France 3 à 0 qui jouera la médaille de bronze face au pays hôte la Hongrie.

Le temps de la pause sert à l’équipe pour se remobiliser. Le staff annonce les cinq qui représenteront la FSPN.

On reprend les même qu’au premier tour Mélissa, Alexandre, Jérémy, Inès et Kévin.

 

 

Mélissa et « Kanass » (Alex Cheval) mettent la France sur les bons rails avec un ippon à chaque fois. Jérémy clos le dossier et achève les hongrois également par ippon.

France 3 / Hongrie 0.

Médaille de bronze pour la France.

Au total la Police Nationale revient de joutes européennes avec 3 titres, deux médailles d’argent et cinq médailles de bronze en individuel plus une médaille de bronze par équipe. Soit un total de 11 qui égale le record de 2011.

Les dix médaillés en individuel

 

La Fédération Sportive de la Police Nationale félicite les compétiteurs et la direction technique nationale pour son magnifique parcours.

 

 

R.B.

Articles similaires :
Ligue Équipes de France Police
Judo
Publié le 11 Mai 2019

LES BLEUS CONTINUENT LA MOISSON

+
Ligue Équipes de France Police
Judo
Publié le 10 Mai 2019

LES BLEUS DÉBUTENT PARFAITEMENT

+