Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 13 Sep 2020

PORTRAIT 17 (PRÉSIDENT ASSO DREUX) : PERSONNES QUI ŒUVRENT AU SEIN DE LA LIGUE CLB

A la rencontre de nos bénévoles…
Pour ce 17ème portrait nous avons rencontré Davy.
Récemment élu président de l’Asp. Dreux (c’était en 2019), il s’est entouré d’une équipe dynamique pour apporter un nouveau souffle à l’association sportive.
Son bénévolat ne se limite pas au sein du commissariat puisqu’il est tout autant engagé dans le club de lutte de Dreux.
Il partage avec nous son expérience…
CLB : Bonjour, Peux-tu te présenter ?
Je suis entré dans la police en avril 2004, à l’âge de 22 ans. J’ai été licencié FSPN dès mon arrivée. Ancien sportif de haut niveau dans la lutte, ma grande passion, et toujours actif dans le milieu sportif, c’était pour moi une évidence d’adhérer à l’association sportive. Je suis originaire de Dreux et j’ai deux enfants.
CLB : Parle nous de ton association
Le Président de l’association sportive a été muté et le trésorier a souhaité cesser ses fonctions pour laisser « place aux jeunes », pour reprendre ses dires. On m’a demandé de reprendre l’association, et c’est sans hésiter que je me suis lancé dans le projet en février 2019.
Un tout nouveau bureau a été créé avec des personnes dynamiques et investies. Nous avions 6 licenciés et nous en comptons une quarantaine aujourd’hui.
Nous avons organisé des actions, visant à promouvoir l’association mais aussi à recréer un esprit de cohésion autour du sport. Nous avons fait une soirée bowling, une découverte laser run, un tournoi de karting, de ping-pong… Nous avons été conviés au championnat de karting de Mac DO France sur le circuit du Mans.
Les collègues nous font part de leurs idées d’activités et nous travaillons dessus. C’est un beau partenariat. Le confinement a, comme partout, ralenti nos projets …
CLB : Quel est ton rôle au sein de l’association ?
Je suis Président de l’association. Je suis Adjoint administratif.
Le Président adjoint, Florian D. Brigadier de police.
La secrétaire, Stéphanie B. Secrétaire administratif.
La Trésorière, Hélène F. Gardien de la Paix stagiaire.
Et le Trésorier adjoint, William B.P. Major de police.
C’est un bureau qui démontre une belle mixité ! J’ai de bons contacts, tant avec la ligue qu’avec ma hiérarchie. Notre patron est également un sportif.
CLB : Le milieu associatif tu l’as connu dans la police ou étais-tu déjà impliqué dans ta vie privée ?
Je connaissais déjà le milieu associatif. J’ai un club de lutte, l’Olympic Lutte Dreux Atlas, où je suis coach à titre bénévole. C’est un club reconnu, 170 licenciés. Je gère l’équipe A, les compétiteurs, à partir de 12 ans. On a été classé 1er club de lutte féminin de France. Nous avons de très bons résultats. On me dit assez dur en entraînement, je n’ai qu’un seul créneau : le dépassement de soi. J’ai aussi géré le CLJ de Dreux pendant 10ans.
L’associatif, les déplacements en compétitions nationales et internationales, c’est beaucoup d’investissements personnels mais ce que l’on obtient en retour est inestimable.
CLB : Comment gères-tu ton investissement associatif avec ta vie professionnelle et personnelle ?
A la maison on m’appelle le « roi de l’impro », donc je dirai que je fais au fil de l’actualité !
CLB : Quels sont les sports majeurs au sein de l’association ou du commissariat ?
Les sports majeurs du commissariat sont la course à pied et le foot.
CLB : Comment analyses-tu la participation des licenciés de l’AS aux activités locales, régionales ou nationales ?
La participation se développe gentiment. D’un point de vue régionale, Dreux n’est pas très bien situé et les championnats sont souvent loin pour nos adhérents. Mais nous avons des coureurs qui participent tous les ans au cross régional.
CLB : Avez-vous réussi avec l’AS à développer des échanges avec des organismes locaux ?
Nous avons justement comme projet de mettre en place un tournoi avec les gendarmes. Nous sommes soutenus par les pompes funèbres et une société du bâtiment, qui ont déjà participé à des actions organisées comme le soccer.
CLB : Quels seraient vos besoins pour développer l’association ?
En matériel, pour pouvoir contenter tout le monde, il nous faudrait un tapis de courses. C’est un besoin qui a été également relayé par nos adhérents.
CLB : Avez-vous trouvé des partenaires qui vous soutiennent ?
Nous avons des sponsors : les pompes funèbres, et une société dans le bâtiment et Mac Do.
Pour terminer, des projets ou un message à faire passer ?
Marcher sur la lune c’est compliqué, pas marcher jusqu’à la salle ! C’est dans l’inconfort que l’on devient plus fort. Votre corps peut presque tout faire, c’est votre tête qui a besoin d’en être convaincue.
Articles similaires :
Ligue Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 17 Sep 2020

PORTRAIT 18 (PRÉSIDENT CHATEAUROUX) : PERSONNES QUI ŒUVRENT AU SEIN DE LA LIGUE CLB

+
Ligue Centre Loire Bretagne
Autres sports
Publié le 28 Juil 2020

PORTRAIT 16 (TRÉSORIER LIGUE) : PERSONNES QUI ŒUVRENT AU SEIN DE LA LIGUE CLB

+