Est
Football
Publié le 11 Mar 2019

RENCONTRE FUTSAL GMF DE BELFORT

L’histoire qui nous occupe aujourd’hui n’aurait pas pu se passer ailleurs ; c’était écrit en toutes lettres sur une des cloisons intérieures qui bordaient le terrain de hand ball converti ce jour en stade de futsal (« mot-valise » fusionnant habilement l’espagnol « fútbol de salón » et le brésilien « futebol de salão ») : BELFORT MORDU DE SPORT.

Les lieux, avec leur unique tribune surélevée, se prêtaient idéalement à l’exercice et je profite de ces lignes pour remercier chaleureusement la municipalité Belfortaine pour la mise à notre disposition gracieuse de ces installations et l’implication sans faille de l’ ASP Belfortaine.

Cette année seules l’Alsace et la Franche-Comté étaient représentées avec 7 équipes.

L’AS organisatrice, Belfort, alignait pas moins de 3 équipes, Montbéliard 2 et Mulhouse présentait 2 formations avec la CRS 38 et le Commissariat.

Comme l’avait souligné Romain dans son petit discours d’accueil, le fair-play devait être de rigueur et il le fut !

Aucune parole déplacée, aucun geste dangereux, très peu de fautes, les arbitres connurent une journée des plus agréable et c’est tant mieux avec plus de 20 matches (de 10 mn) au programme.

Alors, évidemment, pas facile de pondre un papier original quand tout se déroule sans anicroche !

Nous n’allons pas nous plaindre…

Néanmoins l’actualité apporta son grain de sable dans cette mécanique bien huilée ; la défaite inattendue du PSG la veille affecta certains aficionados qui durent faire un gros travail sur eux-mêmes pour laisser cette énorme désillusion de côté et se concentrer sur la compétition du jour.

Pour les aider dans cette démarche psychologique, Stéphane, pierre angulaire de l’équipe 3 de Belfort, eut la bonté spontanée de prendre le micro pour leur remonter le moral en leur témoignant toute son affection sportive dans ce douloureux moment.

Toujours aussi généreux dans son empathie naturelle, il persévéra, toujours sur les ondes, en diffusant l’hymne de Manchester ; pas sûr que son message miséricordieux ait été du goût de tous…

Bref.

Si certains matches étaient en sens unique, la plupart furent âprement disputés.

Quelques exploits avec 2 tirs lointains de Sébastien et d’Ozgur, surnommé « l’artilleur », pour Belfort 3, qui firent mouche et l’abnégation du Belfortain Vincent dans les cages qui sauva son équipe d’un naufrage annoncé en multipliant les parades suicidaires.

Félicitations aux quelques filles qui firent le déplacement et qui aidèrent grandement leur équipe en marquant des buts comptant double. Encore fallait-il qu’elles le fassent avec des défenses qui étaient intraitables aujourd’hui !

Ce que n’a pas manqué de faire Mulhouse avec un triplé féminin face à Belfort 1 !!!

13 matches furent lancés le matin et, vers 12h30, le repas méridien fut agrémenté d’une tombola organisée par Agnès qui représentait notre partenaire du jour, la GMF ; au petit jeu du tirage au sort nos collègues CRS connurent un franc succès.

Agnès de la GMF et les vainqueurs… de la tombola !

Mais pour de nombreux footeux, l’heure n’était pas à la détente et la joie de vivre mais plutôt à la concentration car les 8 derniers matches étaient cruciaux notamment pour la victoire finale et la 3° place.

Entre 2 rasades de Kro, accompagnées de chips pleines de vitamines bio, les grosses équipes mirent au point différents schémas tactiques afin d’être prêtes au rendez-vous.

N’oubliez pas, chers lecteurs, que pour certains, l’ombre du désastre parisien planait encore sur leurs frêles épaules rendant leur tâche encore plus ardue…

Avec chacune 5 succès, les équipes de Belfort 3 et Montbéliard 1 se rencontrèrent dans l’antépénultième match pour le titre.

Défaite interdite.

Sur un beau mouvement, Montbéliard ouvra le score et le conserva plusieurs minutes. C’est alors que Stéphane (le roi du micro, souvenez-vous) se décida à hausser le ton en décochant 2 frappes létales, bien aidé par ses équipiers ; ce qui sonna le glas des prétentions de Montbéliard jusqu’alors irréprochables.

Score final 2-1.

Le tee-shirt sportpolice BFM/MGP offert aux champions !

Encore un derby remporté par Belfort, décidément les plus forts !

Pour la 3° place, ce fut un peu plus comique, façon de dire, car si les collègues CRS n’étaient plus maîtres de leur destin, les Mulhousiens devaient impérativement battre l’équipe de Montbéliard 2 plus faible sur le papier ; et malgré un nombre incalculable d’occasions en or, ils péchèrent dans la finition face à la défense héroïque d’une équipe qui fut presque surprise de son match nul (2-2) tellement la partie était mal engagée.

Dans tous les sports, briller c’est bien, conclure c’est mieux !

C’est ainsi que nous retrouvons le palmarès suivant :

1 – Belfort 3

2 – Montbéliard 1

3 – CRS 38 Illzach

4 – Mulhouse

5 – Montbéliard 2

6 – Belfort 1

7 – Belfort 2

ALBUM PHOTO

 

 

Articles similaires :
Ligue Est
Football
Publié le 13 Sep 2019

Demi-finale football : Strasbourg-Metz

+
Ligue Est
Football
Publié le 13 Sep 2019

Demi-finale football : Nancy-CRS de Strasbourg

+