Est
Ski
Publié le 26 Jan 2018

SKI DE FOND : LES FOURGS (25)

S’il y avait bien un déplacement que nous redoutions, Romain et moi, c’était bien celui-ci !

Le réchauffement climatique, malgré les propos du plus célèbre des climato-sceptiques, Mr T, leader du monde libre (à ne pas confondre avec le fameux acteur des années 80, musclé et arborant force bijoux), avait bien touché cette région de la France jusqu’alors préservée des aléas mondiaux (tout semble éternel en Franche-Comté : ses montagnes à échelles humaines (!) ; ses fleuves paisibles (ou presque) ; ses vaches dociles produisant le meilleur des laits pour le meilleur des fromages : le Comté ; la gentiane ; ses grands hommes : Pasteur, Hugo, Courbet… et sa neige).
Alors neige ou pas neige ?
Pas trop mais suffisamment pour permettre à nos 22 collègues de pouvoir chausser leurs skis et parcourir 3 boucles de 4 kms pour les filles et 4 pour les gars. Boucles tracées comme d’habitude par Thierry T (à ne pas confondre avec…) le 3 fois sélectionné aux JO, la pépite du Haut Doubs, du lourd, du très lourd.
D’ailleurs pour les sceptiques (pas les climato) qui penseraient que j’exagère, il suffit de jeter un œil sur le classement de l’épreuve organisée par nos amis du grand Est (qui savent ce que souffrir veut dire) au Markstein pour se rendre compte de la force destructrice des Francs-Comtois.
Et s’il y avait un gars motivé, genre « je vais tous les exploser », c’était bien Sylvain C, très revanchard après son demi-échec du Markstein, qui a su gérer la remontée lente mais efficace de notre CTL Jocelyn V pour s’octroyer un énième succès sur la piste vallonnée des Fourgs. A l’arrivée seulement 23 petites secondes les séparaient en mettant une minute pleine à Stéphane V, 3e malgré ses 50 ans bien sonnés !
Toutes et tous furent exemplaires dans l’effort avec des filles conquérantes et des garçons durs à la tâche…
Betty et Manuela, en espionnes venues du froid (elles me comprendront), squattèrent le haut du podium devant Pauline qui évoluait sur ses terres et qui était un peu à court d’oxygène dans le dernier tour (serait-ce l’effet conjugué de la nicotine et du goudron ?!). Isabelle échoua au pied du podium, plus à l’aise avec des running aux pieds que des lattes démesurées…
Évidemment il ne faudrait pas oublier les excentriques, ceux qui ne font pas comme les autres, ceux qui ne connaissent rien aux bonnes manières, ceux qui font comme au bon vieux temps.
Faut dire que le revival est très tendance ces temps-ci.
Je parle donc des accros du ski alternatif qui nous ont proposé un spectacle digne de la machine à remonter le temps. En les voyant évoluer ainsi nous nous sommes sentis littéralement aspirés dans un vortex spatio-temporel qui nous déposa quelques 3000 ans en arrière en terres scandinaves, berceau du ski de fond, sur les traces du dieu du ski (si si) Ull et de la déesse du ski et de la chasse (si si) Skadi…
Merci encore à Arnaud P, Said A.R et Mathieu R (moins flamboyant qu’au bowling !) de nous avoir fait vivre un tel voyage !!!
Qui dit effort dit récompense et ce sont nos 2 commandants du Commissariat et de la PAF de Pontarlier qui remirent les prestigieux trophées aux récipiendaires.
Après un repas roboratif nos ami (e)s partenaires de la BFM et MGP (un grand merci à Maryline et Laurent) organisèrent une tombola digne de ce nom qui permit à certains de pouvoir gagner un lot qu’ils n’auraient jamais obtenu sur leur seule valeur sportive !!!
Encore un grand moment de convivialité salué par le soleil qui fit son apparition lors du café…

PHOTOS

Articles similaires :
Ligue Est
Ski
Publié le 06 Fév 2018

Championnat de France Police de ski de fond

+
Ligue Est
Ski
Publié le 02 Fév 2018

Championnat régional Grand Est de ski de fond

+