Équipes de France Police
Tennis
Publié le 24 Jan 2018

INTERVIEW DU NOUVEAU DTN POLICE DE TENNIS

Suite à sa toute récente nomination au poste de Directeur Technique National Police de tennis, Patrick LESTRADE nous accorde un moment.

 

FSPN : Bonjour Patrick! Pour commencer, je te félicite pour ta nomination au poste de DTN Police!

Patrick LESTRADE : Merci à vous! C’est un plaisir et un honneur de m’adresser aux licenciés FSPN par le biais de cette interview. Pour moi, c’est une formidable opportunité de partager ma passion pour le tennis avec vous et de tout mettre en œuvre pour le pérenniser au sein de notre institution.

 

FSPN : Alors, comment vois-tu l’avenir de ta discipline au sein de la FSPN?

P.L. : Faisant partie des disciplines populaires et bénéfiques sur notre santé, la disparition des facilités de service a contribué à rendre le tennis moins attractif pour nos collègues. Les résultats de nos policiers sur les deux derniers Championnat d’Europe en témoignent. C’est d’ailleurs une des raison majeur qui m’a fait postuler à l’appel à candidature de la Fédération.

FSPN : Il me semble que depuis le 19 décembre 2017, date de ta nomination tu n’as pas chômé.

P.L. : Oui c’est vrai! Depuis cette date j’ai engagé des contacts auprès des ligues FSPN. Ces contacts ont mis en évidence un réel manque de communication entre les différents dirigeants et les licenciés.

 

FSPN : Comment espères-tu articuler ton projet sportif et solutionner ces problèmes.

P.L. : Une première étape de mon projet vient d’être franchie. Toutes les ligues sont maintenant pourvues en Conseillers Techniques régionaux, bien que 5 d’entre eux attendent une validation officielle de leurs comités directeurs respectifs. Tous partagent la même passion pour le tennis et auront à cœur de le développer au travers des regroupements régionaux, et peut être nationaux. Le but initial est d’organiser une rencontre régionale par ligue sur une journée afin de dynamiser un maximum de policiers.

 

FSPN : J’ai cru comprendre que le rapprochement police population est également au programme.

P.L. : Effectivement, afin de promouvoir et de valoriser les relations police/population je souhaite dans la mesure du possible effectuer des rencontres entre la sélection nationale et des jeunes tennismens des clubs locaux affiliés à la FFT.

 

FSPN : Parlons un peu plus dans le détail de l’équipe de France Police. Est-ce que tu repars d’une page blanche?

P.L. : J’ai pour mission de sélectionner les joueuses et joueurs qui composeront l’équipe de France de tennis au Championnat d’Europe Police qui se déroulera en Allemagne en 2021. Je remets donc tout à plat sans écarter personne et souhaite que chacun puisse mettre en valeur ses qualités sportives et humaines au service de notre nation. Devant un tel challenge, j’accorderai une grande attention à celles et ceux qui seront capables d’apporter outre leur technique une réelle motivation pour représenter notre pays. Avec l’encadrement technique national nous sommes actuellement en train de créer une association qui s’articulera autour de l’équipe de FRANCE de la FSPN.

FSPN : Patrick, encore une fois merci pour tes réponses. L’interview touche à sa fin alors que peut-on te souhaiter en ce début d’année?

P.L. : Sans hésiter, une grosse réussite dans le développement de mon sport au sein de notre belle fédération. J’invite tous les licenciés intéressés par le tennis à se rapprocher des conseillers techniques de leur ligue d’appartenance. Tout soutien ou retour d’expérience permettra de mettre en place de nouveaux projets.

Nous vous attendons!!

 

Interview réalisée le 24 janvier 2018.

Articles similaires :
Ligue Vie associative
Publication Fédérale
Publié le 19 Déc 2018

NOTICE LICENCE 2019

+
Ligue Équipes de France Police
Tennis
Publié le 01 Juil 2018

RÉSULTATS ENCOURAGEANTS

+