Est
Pétanque
Publié le 01 Juil 2019

A L’OMBRE DU LION SOCHALIEN !

Le papier de cette rencontre de pétanque en terres montbéliardes va être un peu bizarre – comme d’habitude diront certaines langues acérées – parce que, par ricochet, au moment de l’entame du dernier article avant des vacances plus que méritées, j’apprends tardivement le décès accidentel de Philippe Zdar (unanimement reconnu comme une figure majeure de l’électro française, la fameuse French Touch) ; on est loin des terrains gravillonnés et piégeux du boulodrome de Sochaux.

Et pourtant.

Avec un minimum de sagacité, vous avez déjà remarqué que la vie est constituée d’une multitude de petits instants fugaces qui, mis l’un au bout de l’autre, apportent une réelle cohérence dans le cheminement de nos existences (misérables, à l’échelle universelle, ne pas l’oublier).

D’aucuns nommeront ce billard transcendantal, ces moments qui dépassent toute connaissance préétablie, le destin.

Jamais rassasié et d’un ressort monumental, Zdar avait fait sienne la devise du grand Samuel Beckett (auteur notamment de l’immense « En attendant Godot », chef d’œuvre du théâtre de l’absurde, à ne pas confondre avec l’omnipotent patron des FTSI bisontins) qu’il ressassait magnifiquement : « Réessayer. Échouer à nouveau. Échouer mieux ».

Nous voici de retour en terres sochaliennes.

Là où débuta le calvaire de Romain et Pascal, animateurs territoriaux.

A chaque lancer, la fameuse ritournelle du célèbre dramaturge virevoltait dans nos petites têtes ; la spirale de l’échec était amorcée, inexorable.

La détresse des uns faisant le bonheur des autres nous allons pouvoir enchaîner sur des faits plus réjouissants en parlant des 9 autres doublettes.

Car, nonobstant la présence des 2 farceurs précités, il y avait du beau monde sous le soleil.

Honneur aux invités, avec la venue de nos collègues du Grand Est, remontés comme des coucous suisses, notamment les Mulhousiens de la CRS 38 (peut être la proximité avec ce petit pays d’une neutralité troublante ?) ; quant aux Strasbourgeois, ils avaient sorti la grosse artillerie (peut être la proximité avec ce grand pays d’une puissance troublante ?).

Face à eux la BFC faisait un peu colonie de vacances…

Mais, en bon policier, il ne faut pas oublier les fondamentaux :  » Les apparences sont trompeuses « .

De plus, avec le principe du tirage au sort à chaque partie, les dés sont quelque peu pipés et, quand la chance – ou la malchance – s’invite, ça devient vite un cauchemar pour les bookmakers !

Seule la fameuse différence de points peut rétablir (un peu) la réalité des forces en présence.

Donc il ne faut pas hésiter à engranger les points au moment propice et surtout ne pas oublier qu’une partie se gagne en 13 points et non 12 !

Ça fait quand même un sacré paquet d’inconnues pour une discipline aux règles aussi simplistes.

Psychologiquement, il n’y a pas de sport plus violent que la pétanque.

Mais pour atténuer le côté aléatoire des matches, Romain, partant du principe qu’en BFC on fait comme on veut, institua une règle supplémentaire pour établir le podium définitif : à l’issue des 4 parties, des phases finales furent mises en place afin que les 1er rencontrent les 2eme, les 3eme, les 4eme et ainsi de suite, soit 5 matches décisifs.

Et là les pendules furent remises à l’heure…

Seul le match pour la 3eme marche valida les places acquises initialement avec un étonnant 13-0 dans le derby alsacien avec l’effondrement de Dominique et Lionel, nos valeureux CRS, certainement importunés par le cocktail boissons à bulles/chaleur et surtout par l’extrême esprit de compétition des Strasbourgeois, revanchards après leur défaite, cueillis à froid par Belfort (qui sont, très souvent, les plus forts) dans la 1ere partie matinale.

Pour la 5eme place, là aussi un derby avec les Montbéliardais Fred et John qui s’imposèrent par le score sans appel de 13-2 face à l’équipe mixte composée de Virginie et du président local Mickaël ; une seule chose à déplorer : le non respect de la voie hiérarchique, un président ça se respecte.

Pour la 7eme place ENCORE un derby, bisontin cette fois-ci, et c’est la paire Gelferi (qui commence à être incontournable dans nos diverses rencontres, avec le succès qu’on lui connaît) et Sébastien (lui aussi de plus en plus présent en BFC) qui corrige, avec 13 points à 7, la doublette Christophe (plus habile avec un flingue (quoique) qu’avec 3 boules) et Franck, le tout nouveau secrétaire général de la toute nouvelle association Besançon Sport Police Nationale, encore tout perturbé pas sa récente intronisation.

Quant à la 9eme marche, vous avez déjà deviné l’épilogue puisque, malgré une lutte héroïque, Romain et moi n’avons pu stopper la « remontada » inexorable de la seule équipe féminine ; les Montbéliardaises, Céline et Nora profitèrent lâchement de toutes leurs compétences pour nous déstabiliser et nous faire chuter (13-11) ; je n’en dirai pas plus…

Et enfin, pour la victoire finale, très, très grosse partie, avec les Belfortains Bruno, président, et Gilles, sortis 1er des “qualifications” qui sont décidément toujours aux 1eres loges et les Lédoniens Daniel, l’ancien et Jonathan, le jeune, notre champion régional de… tennis de table ; l’incertitude a régné jusqu’au bout et au moment de conclure les mains des jurassiens ne tremblèrent pas, 13-12.

Félicitations à eux quatre.

In fine, 4 matches sur 5 ont vu un retournement hiérarchique, preuve évidente de la pertinence de la décision de Romain !

Évidemment tout ceci n’aurait pas eu lieu sans l’organisation aux petits oignons de Magali, la présidente de l’AGFE de l’ENP de Montbéliard, épaulée par Christophe et Fabien, les chevilles ouvrières.

Un énorme remerciement à Jacques, le président du boulodrome de Sochaux qui nous a accueilli gracieusement et à Didier qui joua à la perfection le rôle intransigeant de juge arbitre en lançant les parties et en mesurant quelques points litigieux (au millimètre parfois).

vive la pétanque !

N’oubliez pas de cliquer ci-dessous pour admirer les clichés de Romain, plus à l’aise avec son smartphone qu’avec…

PHOTOS

Articles similaires :
Ligue Est
Pétanque
Publié le 28 Mar 2019

Pétanque Grand Est

+
Ligue Est
Pétanque
Publié le 11 Juil 2018

Championnat régional de pétanque Grand Est

+