Est
Cyclisme
Publié le 29 Mai 2019

Championnat de France Police de cyclisme sur route

Après s’être essayée à plusieurs organisations régionales ces dernières années (cyclisme sur route, bike & run, VTT…), l’ASP CRS 35 a voulu tester ses compétences en voyant plus gros et plus sérieux avec le championnat de France Police de cyclisme. Très vite, Eric Bausmayer, nouveau président de l’association et organisateur en chef de cette épreuve, a porté son choix sur un parcours autour du village d’Estissac (10), fort des contacts qu’il y avait et de précédentes organisations faites en ces lieux par le Troyes Aube Cyclisme, club FFC support et dont il est également le président… Bien lui en a pris puisque d’un avis unanime cette boucle de 17 kilomètres à travers les champs et forêts du pays d’Othe, émaillé d’une côte d’un peu plus d’un kilomètre à 7% et culminant à 240 mètres (!) servant de « grimpeur », aura ravi l’ensemble du peloton. D’autant que les deux courses se sont déroulées durant leur intégralité sous un franc soleil estival qui a fait rougir les fronts et les avant-bras de nos signaleurs venus de l’ENP Sens (quelques cadets et leurs formateurs) du commissariat de Nancy, ou des clubs cyclistes du TAC et du SCO Dijon qui méritent à la vue de leur investissement bénévole ces premières louanges et remerciements. La première course, celle du matin, réunissait les masters et les féminines pour un peloton de 58 partants qui était libéré à 9h00 sonnante par Mme le Maire suivi par un cortège de voitures de commissaires de course, de voitures suiveuses des ligues, de voitures neutres, de motos, d’un ardoisier, d’une voiture balai…qui pouvait faire penser à la caravane du Tour en juillet d’autant que cette course était ouverte par deux collègues motards de la DDSP de l’Aube et d’une voiture sérigraphiée tous au « bleu » allumé ! Après les 3 premiers tours de circuit, les deux féminines ayant le plus longtemps résisté au rythme du peloton des masters s’affrontaient à l’entrée de la dernière ligne droite sur un sprint remporté par la Francilienne Tifany Goupy devant la représentante des Hauts de France Normandie, Elodie Belz, tenante du titre. Quelques minutes plus tard, c’est un trio qui sprintait également pour la médaille de bronze d’où fut vite écartée notre représentante Delphine Gardey pour une crevaison de son boyau avant. Lisa Fabien, rejoignait sa coéquipière d’Ile de France sur le podium pour quelques décimètres devant Sandie Jamet du Sud Ouest. Toutes les féminines présentes au départ regagnèrent l’arrivée et ce fut la seule course du jour à ainsi faire le plein puisque chez les seniors nous avons assisté à 2 abandons et un chez les masters. Pour ces derniers, il n’y eut besoin que d’un seul sprint pour la troisième place puisque le nouveau champion national master, Bertrand Legendre de Centre Loire Bretagne, arrivait seul sur la ligne après avoir faussé compagnie à ses 7 compagnons d’échappée dans le dernier tour suivi 11 secondes plus tard par Ludovic Drusian d’Occitanie sorti lui dans les derniers hectomètres pour conquérir une belle médaille d’argent alors qu’il avait fait l’accordéon avec ce groupe dans chaque grimpeur. Le sprint pour la troisième place était remporté par David Dupont, lui aussi de Centre Loire Bretagne qui avait placé 3 coureurs dans cette échappée (Yvan Sartis, 6ème). Petite déception dans les rangs de la ligue Est puisque David De Vecchi (COPS 21) terminait à la dernière place de ce groupe sans avoir fait le sprint et peut -être « gratté » quelques places, qui, avec la 11ème de Sébastien Devulder (Troyes), auraient permis d’envisager un podium par équipe masters qui nous échappe pour deux points… Dans ce classement, et sans surprise, c’est CLB qui s’imposait devant Occitanie et les Hauts de France Normandie départagés à la meilleure place de leur premier coureur classé. A noter, le podium de notre ami Christophe Tordeux, président de l’AS CRS 44 Joigny, en masters 2 (plus de 50 ans), cette catégorie ne proposait pas de maillot bleu-blanc-rouge, mais à la vue du nombre de cinquantenaires, (huit), les organisateurs de la ligue avaient fait le choix de les récompenser d’un podium et de médailles ! Christophe termine second entre Yvon Granger de CLB (encore) et Pascal Del Puppo du Sud Ouest, tous dans le peloton, arrivé pour la 9ème place ! Pour la course « élite »de l’après-midi, les espoirs de la ligue Est d’accrocher un maillot de champion de France reposait, grandement mais pas uniquement, sur les épaules d’Adrien Vuillier de Belfort, qui tentait le pari de remporter deux titres de champion de France Police dans la même semaine, après celui du triathlon remporté 4 jours plus tôt à Dienville (10). Le peloton des coursiers de moins de 40 ans n’était constitué que de 43 partants lorsqu’au complet il devrait l’être de 64 unités… En effet, il est devenu de plus en plus difficile de trouver de jeunes sportifs et ça l’est tout autant dans la Police où nos épreuves reposent la plupart du temps sur la présence des plus anciens. Le temps est sans doute venu d’adapter nos critères de sélections (7 masters pour 8 seniors) en cyclisme comme ailleurs. En ce 23 mai 2019, notre sélection de la ligue Est était composée de 3 masters 2, 7 masters 1 et seulement 5 seniors créant quelques difficultés lorsqu’il fallut attribuer les dossards des différentes courses. Merci à Stéphane Weiland (Troyes), Mickaël Milhem (Strasbourg) et Patrice Bazin (CRS 39), de bien avoir voulu rouler avec des plus jeunes qu’eux pour faire le nombre et tenter d’apporter leur écot à l’équipe. Cette course a rapidement tourné à l’affrontement de la ligue Ile de France contre le reste de la France puisque dès le second tour et alors que le premier était neutralisé, 14 coureurs dont 5 Franciliens prenaient la poudre d’escampette pour n’être revus qu’au moment des podiums…reléguant ce qu’il restait du peloton à plus de 13 minutes sur la ligne d’arrivée. Après la perte de 3 éléments dont Julien Lamy (Troyes) de la ligue Est à 3 tours de l’arrivée, ils n’étaient plus que 11 à jouer la victoire dont toujours les 5 coursiers « parisiens ». Et malgré de multiple tentatives de notre favori qui avait « la pancarte dans le dos » dont une dernière à 3 kilomètres de l’arrivée, ces 11 coureurs débouchaient dans l’ultime ligne droite pour une explication finale remportée de main de maître par le plus véloce d’entre eux, Alexandre Lorioux d’Ile de France, sans blague, devant Romain Devos des Hauts de France Normandie et Samuel Bonnet de Centre Loire Bretagne…et Adrien Vuillier à la 4ème place ! La ligue Est buvait le calice jusqu’à la lie puisque malgré les belles 14ème et 18ème places de Julien Lamy et Thomas Herbst (Strasbourg), elle terminait de nouveau 4ème par équipe seniors derrière l’intouchable Ile de France, qui remportait également le trophée des ligues (3 seniors, 2 masters et 1 féminines), Centre Loire Bretagne et Hauts de France Normandie.

L’ensemble des organisateurs, suiveurs, bénévoles, coureurs, mécanos, personnalités et partenaires se réunissait dans la salle des fêtes d’Estissac pour la lecture du palmarès et les podiums mais également les remerciements inéluctables après le bon déroulement de cette manifestation. Merci donc en premiers lieux aux organisateurs de l’ASP CRS 35, Eric Bausmayer (organisateur en chef), Yohann Hugin et son personnel du mess (quasiment 500 repas sur la manifestation), William Dumont (l’ardoisier), Eric Gravelle (coureur et serveur lors de la soirée de clôture) et à leur commandant pour la latitude qu’il leurs a laissée pour cette organisation, aux signaleurs déjà cités mais tellement méritants, aux bénévoles du TAC, aux maires des villages de Bucey-en-Othe, de Chenegy et d’Estissac pour avoir accordé le passage du peloton dans leur commune, à Renault Troyes pour la mise à disposition de véhicules, aux motards civils et en tenue de la DDSP 10 pour la sécurisation du peloton, au Conseil Général de l’Aube et au Conseil Régional du Grand Est pour leur soutien financier, à nos partenaires fédéraux de la BFM, de la GMF et de la MGP toujours présents à nos côtés et encore cette fois avec leur tombola et les sacs à dos fournis distribués à l’ensemble des délégations des ligues et même à celles d’Auvergne Rhône Alpes et Méditerranée que nous n’avions encore pas citée dans ce résumé…un grand merci à tous ! Les podiums avec les remises de médailles par les autorités présentes mais surtout de ces beaux maillots tricolores, enfilés par Jean-Yves Mervin DTN de cyclisme pour la FSPN, pouvaient se succéder avec leur lot de cadeaux et bouquets de fleurs, mais également d’autres remises de maillots, ceux du meilleur grimpeur remportés par Bertrand Legendre en master et Maxime Licini d’Ile de France en seniors. Cette cérémonie se clôturait par un vin d’honneur au Champagne de l’Aube avant de regagner la CRS 35 pour un barbecue géant, mitonné par Yohann et toute son équipe pour rassasier ce peloton affamé après avoir avalé tant de kilomètres….

G.M.

Articles similaires :
Ligue Est
Cyclisme
Publié le 15 Mai 2019

RANDO CYCLO DE VUILLAFANS (25) : LE SPORT BIEN ÊTRE COMME MOT D’ORDRE !

+
Ligue Est
Cyclisme
Publié le 26 Avr 2019

Championnat de France Police de cyclisme

+