Équipes de France Police
Football
Publié le 03 Août 2019

LA SÉLECTION FÉMININE À L’HEURE AMÉRICAINE

Alors que la ville de Lyon recevait début juillet les demi-finales et finale de la coupe du monde féminine de football, la capitale des Gaules accueillait également un stage de la sélection nationale féminine du 03 au 05 juillet.

Ce regroupement qui n’était pas prévu dans le cadre de la préparation du prochain championnat d’Europe Police s’est mis en place suite à une invitation du Football Club de Lyon 1893 qui organisait une semaine américaine.

Période de congés oblige, seulement 14 filles répondaient positivement à la convocation du DTN Michaël Goncalves.

La petite délégation se présentait le mercredi après-midi sur les installations du club hôte pour une première prise de contact et un accueil digne de l’équipe de France de Corinne Diacre.

Le 4 juillet, les policières françaises étaient attendues à 17h00 pour y affronter deux équipes sur 80 minutes. Au programme une rencontre de 40 minutes face à l’équipe américaine Socal Academy suivie d’une autre période de 40 minutes face au FC Nivolet.

En ce jour de fête nationale où l’on célèbre l’indépendance outre-Atlantique, la première rencontre débutait par une présentation des équipes à Madame Rebecca Kimbrell Consule des États-Unis à Lyon. Celle-ci donnait le coup d’envoi virtuel après que les deux hymnes nationaux aient été joués.

Les françaises étaient cueillies à froid par un penalty transformé suite à une main dans la surface. Cela boostait nos tricolores qui dominaient alors le reste de la période. Les efforts étaient récompensés juste avant la pause fraicheur par un but égalisateur de l’attaquante Karen Montgénie.

Le score aurait pu être plus avantageux mais la gardienne américaine s’employait avec succès. Aidée par ses poteaux, elle enchainait les parades et arrêtait même un penalty.

Score final 1 – 1.

Dans la foulée, les filles se rafraichissaient pour repartir de plus belle face au FC Nivolet qui évolue en R1 (plus haute division régionale).

Nos bleues montraient d’entrée de jeu leur envie et menaient rapidement 2 à 0 grâce à un doublé de l’inusable Karen Montgénie.

Malgré cette avance et un sauvetage de notre dernier rempart Stéphanie Legrand sur une des rares incursions adverses, les filles avançaient dans le match tel un rouleau compresseur.

Marion Decaux, Pauline Caron, Camille Bruneau et Jamila Haida alourdissaient l’addition et concluaient la partie sans appel de l’équipe de France Police.

Score final  6 – 0.

Le promo-bus de la Police Nationale profitait de cette belle prestation et s’affichait en compagnie des membres FSPN face à un public conquis.

 

R.B.

 

 

Articles similaires :
Ligue Équipes de France Police
Football
Publié le 14 Nov 2019

Rassemblement de l’équipe de France police de football féminin

+
Ligue Équipes de France Police
Football
Publié le 11 Avr 2019

FOCUS SUR LE NOUVEAU DTN FOOTBALL

+